Le TOP 6 des cadeaux incontournables de NOËL (le 3eme va vous surprendre) !

Ecrit par le 11 décembre 2017

(J'ai cherché un titre de merde c'est réussi non ?)

Nouel : la neige étend son manteau blanc (ou pas) et les lutins redoublent d’énergie, c’est le moment où il faut sacrifier au grand dieu Könd Sömhe Ä Sihön. Alors comme nous on est plutôt Rocko (pas Siffredi hein -_- )-bobo-ecolo-naturo-0déchéto-responsables on préfère les valeurs sures et la passion pour ce genre de choses. Vous voulez des idées de cadeaux testés et approuvés afin de faire plaisir à votre rocker de moitié, votre grunge de belle-sœur ou votre tantine Germaine certifiée Punk depuis 1970.

Alors on est là pour vous et les cadeaux c’est chacun les siens !

PUNK ROCK & MOBILE HOMES

DERF BACKDERF - Editions çà et là

Richford, banlieue d’Akron, Ohio, début des années 1980. Otto Pizcok est en terminale et vit dans le parc de mobiles homes de son grand-oncle. Grand gaillard aux manières d’une autre époque, il se fait appeler le « Baron ». Et tant pis si cela suscite brimades et regards méprisants : il n’a que faire des sportifs et pom-pom girls de son lycée – sauf peut-être Terry Workman, que la nature a particulièrement gâtée. En compagnie de deux camarades, il se met à fréquenter The Bank, une salle de concert d’Akron qui, par miracle, fait alors jouer les pionniers du mouvement punk rock. Otto va trouver là une formidable échappatoire au quotidien étriqué de cette région industrielle sur le déclin. S’attirant, grâce à son aplomb et à son bagout, la sympathie des tenanciers du lieu, il va enfin pouvoir vivre des expériences à la mesure du « Baron »… A la fois récit d’apprentissage et portrait d’une scène musicale, Punk Rock et mobile homes fourmille d’épisodes désopilants, au cours desquels on croisera, entre autres, Joey Ramone, Joe Strummer et Lester Bangs. Derf Backderf, par cette fiction inspirée de faits réels et de sa propre jeunesse, livre une évocation hilarante et émouvante des dernières années de l’adolescence.

Cadeau d’une personne de confiance,  j’ai dû passer par-dessus le côté un peu « roots » des graphismes ça m’a pris au bas mot deux minutes trois-quarts le temps de passer les trois premières pages et d’entrer dans le vif de l’histoire, mais après quelle réjouissance que ce petit bijou d’anthologie qui gagnerait à être connu de tous les amateurs de musique et de tout ce qui touche au DIY. On en revient au fondamentaux avec poésie, passion et folie. A tous ceux qui aiment écouter pépé Jean leur raconter comment c’était avant… Ne passez pas à côté de mettre en mémoire sur votre baladeur la playlist qui vous est proposée dans l’introduction… Ou plutôt non, faites comme moi, passez à côté lors de la première lecture ça vous donnera une excuse pour remettre ça immédiatement après !

10*/5

Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie.

Traductrices : Géraldine Bretault, Lorena Lamin et Anne Marcy-Benitez - Editions Flammarion

Ouvrage de référence américain sur la musique publié en 2006 sous la direction de Robert Dimery.
Il consiste en une liste d’albums sortis entre 1955 et 2005. Le livre est arrangé en ordre chronologique, en commençant par In the Wee Small Hours de Frank Sinatra. Chaque album est accompagné d’un court texte écrit par un critique de musique célèbre. Les entrées sont accompagnées d’images, de citations, et d’informations supplémentaires (comme la durée et le producteur). Le livre a été traduit en français, il a connu plusieurs éditions : en 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2013 et 2016.

Qui peut se vanter de connaître tout sur tout (oui à part Gus) ? Pas grand monde. Du coup ce petit pavé devient une référence, un jeu pour confronter avec vos amis vos goûts et défendre vos couleurs. Bon après vous ne serez surement pas d’accord avec tout, tout le temps. Vous allez même parfois fulminer qu’une de vos galette préférée n’y figure pas. Mais qu’importe vous allez redécouvrir des albums et les écouter ensemble c’est le principal. Vous pourriez même apprendre une ou deux choses sur ce que vous croyez connaître ou même découvrir la perle rare. Le partage ça n’a pas de prix…

4*/5

Le Rock Pour les nuls.

Nicolas DUPUY - FIRST Editions.

Que l’on empoigne une guitare pour jouer la légendaire introduction de  » Johnny B. Goode « , que l’on attende avec ferveur la sortie du prochain album des White Stripes ou que l’on monte le volume de la radio qui diffuse  » Back in the USSR  » des Beatles,  » Born in the USA « de Bruce Springsteen ou  » Walk Idiot Walk  » des Hives… nous sommes tous des  » enfants du rock  » !
De Chuck Berry à Radiohead en passant par les Rolling Stones, les Sex Pistols, R.E.M. ou les Strokes, ce livre retrace l’aventure du rock sous toutes ses formes : glam, thrash, punk, hard, psychédélique… et toutes les autres. Tout au long de ce voyage, vous croiserez la route de stars mondiales ? Elvis Presley, Jim Morrison, Jimi Hendrix, Kurt Cobain, Bono, Marilyn Manson… ? Et celle des Français Trust, Téléphone, Noir Désir, sans oublier notre  » Jojo  » national ! Vous collecterez les références de plus d’une centaine d’albums incontournables et vous découvrirez des histoires qui ont contribué à forger la réputation sulfureuse du rock, résumée par le fameux  » sex, drugs and rock’n’roll « . Ce livre a, en un mot, pour objectif de faire comprendre et de surprendre, au fil d’une équipée forcément… sauvage !

Vous avez autour de vous des incultes du Rock ? Y a pas de mal ça arrive aux meilleurs d’entre nous. Le souci c’est que vous leur rabâchez des noms, des dates, des lieux, des styles mais qu’ils ne font aucun efforts pour retenir tout ça ? Pire à chaque réunion de famille on dirait qu’ils le font exprès : ils vous font brancher votre Fender pour jouer à mamie « les portes du pénitencier » ou quand vous pleurer le décès de Joe Cocker, la bouche encore pleine de bûche quelqu’un trouve malin de fanfaronner qu’il connaît et que c’est le chanteur de CULTURE CLUB. N’hésitez plus offrez en un à chaque membre de votre famille et faites des interros surprises surtout.

4*/5

Story Of Metal

Sam DUNN & Scot MCFADYEN – Metal Evolution Production/Studio Canal

La véritable bible du metal. Après « Metal : Voyage Au Coeur De La Bête » (Metal: A Headbanger’s Journey) le duo de choc Dunn/McFadyen revient à la charge avec une anthologie complétement folle. Avec 11 épisodes pour plus de huit heures d’images et d’interviews, Story Of Metal est le documentaire le plus complet sur l’histoire du metal. Du « Early Metal » au Thrash, du Metal Progressif au Grunge, du Glam Metal au Grindcore, ce mouvement musical a évolué et s’est étendu au fil du temps. Utilisant l’arbre généalogique de l’histoire du metal comme guide, le cinéaste et l’anthropologue traversent le globe à la rencontre des légendes du Heavy MEtal et du Hard rock mais surtout, à la recherche de l’essence même du Metal.

Un documentaire de « Sam Dunn & Scot McFadyen »… A cette simple phrase tout le monde devrait savoir que la qualité sera au rendez-vous. Comme d’habitude la paire nous livre un documentaire complet, dense et regardable en boucle. EN focalisant chaque épisode sur un style particulier il permet de bien le cerner et d’en découvrir toutes les facettes sans qu’on ait eu l’impression d’assister à un cours magistral. Alors oui, on critiquera certains raccourcis dans les classifications et l’arbre généalogique qui en découle, mais finalement, on s’en fout (note de Shyanna : Et c’est Gus qui dit ça…). La démarche est toujours honnête, passionnée et permet non seulement aux novices de découvrir tout un tas de liens, d’influences qu’ils ne soupçonnaient pas et aux experts d’approfondir leurs connaissances déjà conséquentes. Les interviews sont toujours intéressantes, et les questions posées sont loin d’être aussi génériques que celles qu’on voit généralement. En complément des autres documentaires du duo, « Story Of Metal » est clairement un indispensable que tout bon fan de metal, de rock ou même tout simplement de documentaire, se doit de posséder dans sa collection.

5*/5

Ma belle barbe.

Savons, shampoing et produits d’entretien pour barbe – www.mabellebarbe.com

Créée en 2013, afin de combler le sentiment de frustration ressenti par la majorité des hommes barbus, Ma Belle Barbe permet, enfin, à ces messieurs de prendre correctement soin de leur barbe. Chez Ma Belle Barbe, la barbe n’est pas qu’un simple effet de mode, elle représente une véritable philosophie, une véritable attitude. Nous avons pour coutume de dire que : « La barbe différencie les hommes des grands garçons ! ». Nous souhaitons offrir aux hommes la possibilité de choisir qui ils veulent être, la possibilité d’affirmer leur personnalité, d’assumer leur pilosité, d’arborer leur virilité. Avec Ma Belle Barbe, transformer ce doux murmure pogonophile en un spectaculaire rugissement, en une irrésistible sensation de bien-être, en une implacable confiance en soi et en un indomptable air de maturité que confère l’expression de l’homme que nous sommes.

Bon Messieurs, pendant que les filles ne regardent pas, on va causer beauté. Que vous portiez la barbe, la moustache ou même si vous préférez rester glabre (je juge pas, mais quand même…) vous trouverez vraiment votre bonheur sur ce site. Pour ma part j’utilise leur peigne en corne et leurs shgampoings et adoucissant pour barbe, et je n’ai rien à redire. C’est même un plaisir que de passer du temps à en prendre soin pour pouvoir complétement se la péter auprès d’autres barbus. Leur gamme va pour toutes les barbes : drue, mixte ou sèche avec un parfum différent par gamme (pour mixte c’est patchouli, mais ça va, ça sent bon en fait). Quant aux adoucissants, maintenant que j’en utilise, je ne peux plus m’en passer, parce qu’avant même après un bon shampoing c’était fréquent que la barbe me démange, maintenant plus du tout. Avec des ingrédients bio, fabriqués en France et aucun test sur les animaux, vous avez en prime le sentiment d’avoir acheté un truc bien. Alors ne tergiversez plus, allez voir leur site et faites vous plaisir, leurs produits le mérite.

5*/5

Rock Science

Nuday Games (En Anglais)

Rock Science est un jeu de plateau créé par un groupe de rockeurs en 2012 et basé que la connaissance du rock. Comme le dit Nicke Andersson (ENTOMBED, THE HELLACOPTERS, IMPERIAL STATE ELECTRIC) : « C’est tout ce qui cause des engueulades entre potes le samedi soir dans un seul jeu. ». Avec plus de 1 600 questions qui couvrent des centaines de groupe depuis les années 1960 à nos jour, Rock Science est un moyen de tester vos connaissances et votre amour du rock’n’roll. De 2 à six joueurs, les rockeurs doivent réaliser un tour de plateau complet en répondant à des questions sur des groupes, des musiciens, des anecdotes, des légendes, des albums, des chansons et bien d’autres… Et Rock Science est le seul jeu qui dispose de sa propre chanson, écrite par Nicke Andersson et jouée par IMPERIAL STATE ELECTRIC.

Les jeux de plateau, c’est toujours sympa. Si en plus vous pouvez apprendre des trucs c’est encore mieux. Quand on rajoute du rock on atteint la perfection. Avec trois niveaux de difficulté (poseur/fan/expert) tout le monde peut y participer, pour peu qu’on soit un minimum rockeur dans l’âme. Les règles sont un peu compliquées sur les premiers tours, avec un système de pari un poil étrange, mais on s’y fait rapidement et plus ça va plus on se laisse prendre au jeu. Et plus ça va, plus les moments de rigolade (quand votre voisin répond totalement à coté d’une question sur votre groupe préféré, ou quand il faut deviner une chanson alors qu’un autre joueur doit la meumeumer) s’alterne avec les moments de triomphes absolus parce que vous êtes meilleur que tous ces ignares. Les questions sont hyper diversifiées et sont l’occasion de découvrir de très nombreux groupes dont vous ignoriez l’existence. Les parties s’enchainent et pour peu qu’on ait une bonne bière et des rockeurs, on peut y passer un paquet de temps. Et si vous pensez avoir fait le tour, plusieurs extensions existent pour remettre du challenge. A noter que la version mobile est également vraiment sympathique (et gratuite).

4*/5

Nous vous souhaitons à tous de très bonnes fêtes de fin d’année et on vous dit à l’année prochaine pour encore plus de Rock et de Metal !

Marqué comme

L'avis des lecteurs

Répondre

Votre adrésse mail ne sera pas publiée Les champs requis sont indiqués *


Real Rebel Radio

La Voix du Rock

Current track
TITLE
ARTIST

Background