La Bande FM – Janis Joplin

Ecrit par le 2 octobre 2012

Seth Joplin, employé chez Texaco à Port Arthur, Texas. Il a eu un fils, Michael, et deux filles, Laura et Janis Lyn qui nait le 19 janvier 1943. La petite Janis grandit en écoutant des musiciens de blues, et chante à la chorale locale. Au lycée elle sèche souvent des cours. « J’étais une inadaptée. Je lisais, je peignais, je n’avais pas la haine des nègres. » Ado, elle soutient les droit des Noirs Américains contre l’Amérique traditionaliste, elle découvre la culture beatnik à travers sa littérature et sa musique. Plutôt attirée par la peinture, c’est au lycée qu’elle commence à chanter du blues et du folk et quand elle reprend des titres des chanteuses de blues Bessie Smith ou Odetta, la puissance et le style de sa voix explosent.

JANIS-JOPLIN

Janis Joplin

LEONARD COHEN

New Skin For The Old Ceremony
11/08/1974
Columbia Records
01-LEONARD-COHEN-New-Skin-For-The-Old-Ceremony
« Chelsea Hotel N°2 »

BIG BROTHER & THE HOLDING COMPANY

Big Brother & The Holding Company
01/08/1967
Columbia Records
02-BIG-BROTHER-AND-THE-HOLDING-COMPANY-Big-Brother-And-The-Holding-Company
« Bye, Bye Baby »
« Call On Me »
« Easy Rider »

BIG BROTHER & THE HOLDING COMPANY

Cheap Thrills
12/08/1968
Columbia Records
03-BIG-BROTHER-AND-THE-HOLDING-COMPANY-Cheap-Thrills
« I Need A Man To Love »
« Turtle Blues »
« Piece Of My Heart »

Comme beaucoup de chanteuses de cette époque, l’attitude agressive de Janis en public est à l’opposé de sa vraie personnalité. Le livre Love, Janis, écrit par sa sœur, révèle que dans sa vie privée, Joplin était une femme très rationnelle, timide, sensible, et très dévouée à sa famille. Néanmoins, flambeuse fameuse, elle eut de nombreuses relations d’un soir, notamment avec, parmi les plus illustres, Jimi Hendrix, Leonard Cohen (qui a écrit en son honneur la chanson Chelsea Hotel No.2), Country Joe McDonald, Kris Kristofferson et même, de passage à Londres, avec Eric Clapton, sans compter quantité de jeunes filles volages.

« On m’a balancée dans ce groupe rock, on m’a refilé des musiciens dans les pattes, et la musique me poussait dans le dos. La basse me propulsait. C’est alors que j’ai décidé de me lancer totalement là-dedans. J’ai plus jamais voulu faire autre chose. C’était mieux et meilleur qu’avec n’importe quel mec. Et c’est peut-être justement ça le problème. »

« Quand les femmes chantent, elles sortent tout ce qu’elles ont à l’intérieur. Parce que pour être dans la musique, il a fallu qu’elles abandonnent beaucoup plus que vous ne pouvez l’imaginer. Toute femme renonce à des enfants, elle renonce à la vie de famille, à un homme, à des amis… on renonce à peu près à tout au monde excepté la musique. C’est la seule chose qui vous tienne. » (1970)

JANIS JOPLIN

« I Got Dem Ol’ Kozmic Blues Again Mama! »
11/09/1969
Columbia Records
04-JANIS-JOPLIN-I-Got-Dem-Ol'-Kozmic-Blues-Again-Mama
« Maybe »
« To Love Somebody »

TOM JONES & JANIS JOPLIN

This Is Tom Jones
1969
ABC
05-TOM-JONES-This-Is-Tom-Jones
« Raise Your Hand »

JANIS JOPLIN

Live at Winterland ’68
02/06/1998
Columbia Records
06-JANIS-JOPLIN-Live-At-Winterland-68
« Summertime »

JANIS JOPLIN

Live At Woodstock : August 19, 1969
01/04/1969
Columbia Records
07-JANIS-JOPLIN-Live-At-Woodstock
« Ball And Chain »

En février 1970, Joplin se rend en vacances au Brésil. Elle est accompagnée par son amie Linda Gravenites, qui a conçu les costumes de scène de la chanteuse de 1967 à 1969. Joplin rencontre un touriste américain, nommé David (George) Niehaus, qui voyage à travers le monde. La biographie de Janis écrite par Laura sa sœur dit : « David était un jeune de la classe moyenne-supérieure de Cincinnati qui avait étudié la communication à Notre-Dame. Il avait rejoint le Corps de la Paix après l’université et avait travaillé dans un petit village en Turquie. Il avait essayé l’école de droit, mais quand il a rencontré Janis, il prenait du temps libre. »

JANIS-JOPLIN-3
JANIS-JOPLIN-2
JANIS-JOPLIN-1

Niehaus et Joplin ont été photographiés par la presse au Carnaval de Rio. Gravenites a également pris des photographies en couleur des deux au cours de leurs vacances au Brésil. Sur ces photos, selon le biographe Ellis Amburn, ils « ressemblent à un jeune couple insouciant, heureux et sain passant du bon temps. » Il ajoute : « Janis tentait de vaincre l’héroïne au Brésil et l’avantage avec George c’était qu’il ne se droguait pas. ».

JANIS JOPLIN

Pearl
11/01/1971
Columbia Records
08-JANIS-JOPLIN-Pearl
« Buried Alive In The Blues »
« Little Girl Blue (Live) »

JOHNNY WINTER & JANIS JOPLIN

Kozmic Tea Party
11/12/1969
(Bootleg)
09-JANIS-JOPLIN-JOHNNY-WINTER-Kozmic-Tea-Party
« Help Me Baby »

JANIS JOPLIN

Farewell Song
01/02/1982
Columbia Records
10-JANIS-JOPIN-Farewell-Song
« Tell Mama « 

JANIS JOPLIN

Love Janis
2001
Columbia Records
11-JANIS-JOPLIN-Love-Janis
« What Good Can Drinkin’ Do (1965)
« A Woman Left Lonely »

Sources :

http://www.crosstowntraffic.fr/

ericlaforge.unblog.fr / Janis Joplin Jean-yves Reuzeau

Janis Joplin Jean-yves Reuzeau

http://www.jesuismort.com/biographie_celebrite_chercher/biographie-janis_joplin-1490.php


L'avis des lecteurs
  1. Bastien lehardos   sur   31 janvier 2013 à 22 h 58 min

    Continuez les loulous avec vos emissions tout aussi rock n roll les unes que les autres !!!!LONG LIVE REAL REBEL RADIO !!!Et JANIS JOPLIN NEVER DIE !!
    Publiée le 02/10/2012 à 10:46 par Bastien lehardos

Répondre

Votre adrésse mail ne sera pas publiée Les champs requis sont indiqués *


Real Rebel Radio

La Voix du Rock

Current track
TITLE
ARTIST

Background