HELLFEST – Récit d’un campeur. #1

Ecrit par le 15 juin 2012

Jeudi 14 Juin 2012.

Il est 1h30 du matin lorsque j’arrive sur le «nouveau site » du Hellfest pour comprendre qu’il s’agit simplement d’un autre champ situé à 200m du précédent. Premier constat, le camping, bien plus grand que l’année dernière, est découpé en plusieurs zones de couleurs White, Red, Yellow et Green pour s’y retrouver plus facilement. White et Red ayant déjà été prises d’assaut il faut nous résoudre à se trouver un petit coin au Yellow Camp.

On notera aussi l’ajout de WC au centre de chaque zone, petite nouveauté pas désagréable et plutôt intéressante. Les affaires à peine posée, la tente juste montée et première déception de la soirée… Aucun point d’eau n’est accessible sur le camping à moins d’avoir le petit bracelet magique qui évidemment n’est plus en vente passé minuit…

Qu’à cela ne tienne, il suffira de le faire remonter après le fest, pour peut-être voir une amélioration l’an prochain. Petit passage par le metal corner, pour vérifier que celui-ci est un peu plus grand (pas assez au gout de certains, mais cela m’importe peu, n’ayant jamais été très friand de l’endroit). On est le jeudi soir, et il est déjà remplit de festivaliers avides de bières, dont certains sont déjà dans un état d’alcoolémie B (c’est l’alcoolémie avant C, hahaha qu’est-ce qu’on se marre).

Allez c’est partie pour une bonne nuit de sommeil, avant le début des conc… non, finalement ca sera le début des beuglements de mes voisins, aussi bruyants qu’alcoolisés, et qui ne s’arrêteront pas avant 5h38 du matin.


L'avis des lecteurs

Répondre

Votre adrésse mail ne sera pas publiée Les champs requis sont indiqués *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Continuer la lecture

Current track
Title
Artist

Background